Accueil Presentation Reparations Tarifs Section technique Contact

Aout 2008 : Bien connaître un roulement.

Un roulement sert à supporter les efforts de charge entre une pièce tournante et une pièce fixe.
Le roulement à bille est le type de roulement le plus couramment utilisé sur un deux roues.
De conception polyvalente, ces roulements sont les mieux adaptés pour travailler avec deux sollicitations combinées : une sollicitation radiale et une sollicitation axiale. Tout ceci à des vitesses de rotation qui peuvent être élevées ; par exemple pour les arbres de boite de vitesses ou le vilbrequin sur un moteur 2 temps.

En fonction de l’application à laquelle le roulement est destiné, il faudra tenir compte :

  • Des dimensions internes/externes ainsi que de l’épaisseur du roulement
  • Du type d’étanchéïté nécessaire : pas de flasque ni de joint pour un vilbrequin
    flasques et joints pour des applications extérieures type roulement de roues.
  • Du type de cage : metallique ou polyamide, généralement réservé à la compétition pour sa faible résistance au « roulage à vide », ceci au détriment de sa tenue dans le temps.
  • Du mode de lubrification auquel sera soumis le roulement : graisse statique ou huile en circulation.
  • Du mode opératoire de montage : serré, très serré ou carrément à la presse.

Bref, si vous devez un jour remplacer un roulement, prenez le temps d’étudier ses données caractéristiques et de comprendre ce à quoi il est destiné. Il vous sera ensuite facile et peu onéreux de vous en procurer un de remplacement auprès de revendeur en fournitures industrielles.

Dernier conseil, privilégiez dans ce cas les grandes marques qui sont les seules à garantir une qualité de fabrication rigoureuse, déterminante dans la longévité de ce type de produits.