Accueil Presentation Reparations Tarifs Section technique Contact
Cette section sans prétention est un petit billet d'humeur adressé à tous ceux qui comme moi vibrent pour la moto. Je vous donne ici quelques conseils et vous fais partager mon expérience sur le sujet. Pour toutes questions n'hésitez pas à me contacter : cliquez ici.

Le raté Moteur, une maladie de saison ?

Et voilà, Janvier est là, synonyme de ventres lourds, de teints pâles et de climat sibérien. Et bien il y a malheureusement dans ces conditions des symptômes qui affectent nos moteurs. En effet qui n’a jamais fait face à un « raté » franc à l’accélération, une impossibilté de monter en régime ou des brouttements aussi agaçants que disgracieux ?

Quelques explications s’imposent : cela ressemble fort à un « givrage » des carburateurs qui peut se synthétiser de la manière suivante. Il faut tout d’abord reprendre le principe de base de fonctionnement d’un carburateur. Celui-ci fournit au cylindre en phase d’aspiration un mélange gazeux et soigneusement dosé entre air et essence. Cette même essence, présente sous forme liquide dans notre réservoir passe par le gicleur et change d’état en devenant gazeuse dans le diffuseur du carburateur. Ce changement d’état (liquide devient gaz) s’appelle l’évaporation et est extrêmement gourmand en calories, ce qui génère donc du « froid ». C’est d’ailleurs le principe même du fonctionnement de nos bons vieux réfrigérateurs et climatiseurs.

Ceci étant, les carburateurs ont donc une tendance naturelle à être refroidis. Or par ces temps froids, l’air aspiré accentue le phénomène, jusqu’à ce que la température descende en dessous de celle ou l’essence ne s’évapore plus (température largement négative). C’est ce phénomène que l’on appelle plus communément « givrage ».

Il en résulte une insuffisance d’alimentation en essence du moteur et les irrégularités de fonctionnement se multiplient. Un seul remède dans ce cas : Réduire sa vitesse pour que la chaleur produite par le moteur réchauffe plus facilement les carburateurs et diminuer le régime moteur pour limiter la génération de froid. CQFD.